Prends ton thym

Prends ton thym

Utilisation des huiles essentielles de thyms

Quand on hume une branche de thym, on a l’image d’Épinal de la Provence qui envahit notre esprit. On est plongé au cœur de la garrigue et de ses senteurs fabuleuses. En fermant les yeux, on peut même entendre le « tsé-tsé-tsé » des cigales.

Le thym, qui parfume et agrémente allègrement notre cuisine, est utilisé depuis la nuit des temps pour ses bienfaits thérapeutiques.

Les huiles essentielles de thyms

Elles sont fabuleuses et ont chacune leurs propriétés.

Je vous propose de faire un tour d’horizon des différentes huiles essentielles de thym et de leurs utilisations.

huiles essentielles de thym

Thym à Thymol :

Dermatose et parasitoses cutanées –> Voie cutanée : 1 goutte dans 20 gouttes d’huile végétale à appliquer sur la zone concernée 2 à 3 fois par jour pendant 15 jours. Ne pas appliquer sur les parties ano-génitales.

Bronchite –> Voie cutanée : 1 goutte dans 20 gouttes d’huile végétale à appliquer sur la plante des pieds, 2 à 3 fois par jour pendant 4 à 5 jours.

Vigilance : Utilisée par voies externe ou interne, notamment en cuisine, l’huile essentielle de Thym à Thymol nécessite des précautions d’utilisation. Elle est réservée aux adultes et adolescents et ne doit pas être inhalée. Les personnes asthmatiques ou épileptiques doivent demander un avis médical avant d’utiliser cette huile essentielle.

Thym à Linalol :

Mal de gorge, infection ORL –> Voie orale : 2 gouttes dans une cuillère à café de miel 4 fois par jour, jusqu’à amélioration.

Fatigue –> Voie cutanée : 3 gouttes le long de la colonne vertébrale et/ou sur le plexus solaire, 3 fois par jour. Observer une semaine de pause après 3 semaines d’utilisation.

Vigilance : La douceur de l’huile essentielle de Thym à Linalol (ou Thym Rouge) lui permet d’être particulièrement recommandée chez les enfants et les personnes âgées pour ses vertus toniques et antiseptiques. Cette huile essentielle doit tout de même être diluée en application cutanée et en diffusion.

Thym a Thujanol :

Frilosité –> Voie orale : 2 gouttes mélangées à du miel, 3 fois par jour. Faire une semaine de pause après trois semaines d’utilisation.

Angine –> Voie orale : 2 gouttes mélangées à du miel

Voie cutanée : 2 gouttes pures à appliquer sur la gorge et les ganglions, 3 fois par jour pendant 3 jours

Mycose –> Voie cutanée : 2 gouttes pures sur la mycose 2 fois par jour jusqu’à amélioration.

Épuisement physique et psychique –> Voie cutanée : 3 gouttes mélangées à 4 gouttes d’huile végétale à appliquer sur le plexus solaire, 2 fois par jour. Faire une semaine de pause après trois semaines d’utilisation.

Problèmes bucco-dentaire –> Voie cutanée : 2 gouttes pures sur le problème dentaire, 2 fois par jour jusqu’à amélioration.

Vigilance : Très douce, l’huile essentielle de Thym à Thujanol est très bien tolérée par tout le monde, sauf les femmes enceintes et bébés de moins de 3 mois. Toutes les voies d’administration sont permises, cependant les utilisations les plus favorables sont les voies orales et cutanées. La diffusion est quant à elle assez désagréable.

Thym à feuilles de sarriette :

Fatigue, déficience immunitaire –> Voie cutanée : 1 goutte dans 9 gouttes d’huile végétale, en massage sur le bas du dos, 1 fois par jour. Observer une semaine de pause après 3 semaines d’utilisation.

Vigilance : L’huile essentielle de Thym à Feuilles de Sarriette doit être utilisée avec précaution. Seuls les adultes et ados sont autorisés à l’utiliser ! Cependant, toutes les voies d’administration sont autorisées mais toujours avec précaution. La voie orale est réservée au thérapeute et l’huile essentielle utilisée par voie cutanée ou par diffusion doit absolument être diluée. En effet, cette huile essentielle est irritante pour la peau et les muqueuses, et est aussi dermocaustique. Elle présente également une propriété cortison-like. A noter la présence de constituants allergènes.

Les huiles essentielles sont reconnues pour leurs nombreux bienfaits. A vous de les adopter.

Noémie Vega