L’hiver nous fait la peau.

L’hiver nous fait la peau.

1 Mars 2018 : L’hiver a décidé de prolonger son séjour et de prendre son temps cette année.

Pas envie de se faire bousculer par le printemps, il a donc sorti tout son attirail (neige, soleil glacial, vent, température en dessous de 0°, etc). Ces derniers jours, il a même fait venir une vague de froid tout droit de Sibérie, pour profiter plus longtemps de sa location Airbnb.

On a donc qu’une seule envie, celle de rester à l’abri bien au chaud et de céder à l’appel de la couette. Mais bon comme nous ne sommes pas des ours entrain d’hiberner, on remplit la cheminée de bois et on monte le chauffage avant de sortir affronter le froid chaque jour. Malheureusement ce va et vient chaud-froid peut faire énormément de mal à notre peau, qui en cette saison ressemble un peu à celle d’un lézard ou d’un serpent desséché. Il est donc important de bien hydrater notre peau.

Par contre oubliez les crèmes bourrées d’additifs que l’on trouve dans le commerce et préférez des produits naturels. Elles contiennent de nombreux perturbateurs endocriniens et autres molécules toxiques que notre organisme ne sait pas gérer. Gardez à l’esprit que ce que vous mettez sur votre peau, vous devriez pouvoir le manger. Je vous vois mal vous faire une tartine de Nivea au petit déjeuner.

Voici donc quelques remèdes naturels pour lutter contre la peau sèche.

Pour la toilette :

alepia-savon-alep-40Sous la douche, pas besoin de vous savonner à fond, l’eau suffit à se laver. Mais si vous utilisez un savon, préférez aux gels douches les savons surgras comme le savon d’Alep ou le vrai savon de Marseille. L’huile de laurier et/ou d’olive qu’ils contiennent a des vertus apaisantes, antiseptiques et désinfectantes qui permettent de calmer les tiraillements.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, l’eau calcaire qui sort de nos tuyaux n’hydrate pas mais assèche notre peau déjà bien tiraillée par le froid. Il est donc très important de bien l’hydrater.

Les huiles végétales :

huile-de-coco-demaquillant Il faut consolider la barrière lipidique de la peau pour la nourrir et freiner les pertes en eau. Et pour cela, les huiles végétales sont excellentes. Elles sont riches en acides gras insaturés qui vont bien restaurer votre barrière cutanée. Pensez à l’huile d’amande douce, l’huile de coco, l’huile d’olive (vous pourrez directement assaisonner votre salade sur votre jambe), l’huile de bourrache.

Avant de passer l’huile végétale, vous pouvez passer de l’aloe vera, surtout si vous avez des gerçures, des irritations dues au froid, ou des coups de soleil après une journée de ski. L’aloe vera a un effet réparateur, tenseur et protège du vieillissement précoce de l’épiderme. Son gel a également une action préventive pour éviter que les rides et les taches apparaissent avec l’âge.

Les eaux florales : 

eaux-florales-bienfaisantes_width1024 Elles ont de nombreuses vertus apaisantes, cicatrisantes, régénératrices et peuvent être utilisées plusieurs fois par jours. Par exemple la fleur d’oranger calme les tiraillements ; la rose embellit le teint ; la lavande régule l’excès de sébum. Testez les pour voir celle qui vous convient le mieux.

Masque hydratant :

Je vous propose d’essayer le masque hydratant à la banane.

Vous aurez besoin, d’une banane d’un demi citron bio et de deux cuillères d’huile d’olive

Préparation :

Enlevez la peau de la banane et broyez la dans un bol, à l’aide d’une fourchette. Ajoutez le jus du citron et l’huile. Mélangez bien pour obtenir une crème homogène puis appliquez-la sur le visage. Laissez-la s’imprégner pendant 5 minutes. Rincez-vous ensuite le visage, avec de l’eau tiède, puis appliquez votre huile végétale hydratante. Répétez l’opération tous les jours si besoin.

Bien se nourrir :

Pour bien hydrater sa peau il faut aussi et surtout, bien boire tout au long de la journée (minimum 1,5L d’eau) et consommer des fruits et légumes riches en eau et en fibres. Pour agir en profondeur, l’alimentation est votre meilleur alliée en combinant un cocktail de vitamines et de lipides essentiels à l’équilibre de votre peau. Faites le plein d’omega-3 et donc la part belle aux aliments qui en contiennent (huile de colza, graines de lin, épinards, pourpier, sardines, maquereaux, noix et autres fruits à coque, les graines de chia, etc)

Aller, maintenant vas troquer ta peau de serpent contre une peau de pêche.

 

Noémie Vega